Les meilleures villes de France à visiter à vélo

Qui dit été dit voyage, tourisme et découvertes. Pourtant, les bouchons et trains surchargés ou en retard peuvent à eux seuls gâcher une journée. Pour visiter une région et profiter au maximum de son temps, le vélo s’est imposé comme l’outil de prédilection. Pédaler librement, seul ou accompagné, et profiter du paysage dans le même temps est devenu la nouvelle façon de voyager, en toute quiétude et tranquillité. Mais si le vélo s’emporte partout, toutes les villes ne lui sont pas adaptées. Alors quelles villes de France sont les meilleures à parcourir à vélo ?

voyage-a-velo

La liste des 6 meilleures villes de France à visiter à vélo

Beaucoup de personnes rêvent d’emporter leur vélo partout. Pourtant avant de se laisser tenter par la découverte d’une ville à vélo, il est primordial de se renseigner sur le nombre et l’état des pistes cyclables à l’intérieur même de la ville.

Il n’est jamais recommandé de pratiquer le cyclisme hors des pistes cyclables, et encore plus dans une ville qu’on ne connaît pas. Pour celles et ceux qui souhaitent bénéficier d’un itinéraire clé en main, il est possible de profiter de l’application Navaway. Ainsi on profite d’un itinéraire adapté à nos envies, parmi les meilleures et les plus belles villes de France à visiter à vélo…

Grenoble

Élue capitale du vélo, ville pro-vélo ou avec la meilleure transition, Grenoble dispose de 450 km de pistes cyclables, de quoi faire le bonheur des Grenoblois ou des Français venus la visiter à deux roues. Utilisé par les habitants aussi bien pour les déplacements quotidiens que pour les visites, le vélo s’est implanté dans la ville et dans la mentalité de ses habitants.

21 boucles de randonnées plus ou moins faciles ponctuent Grenoble et il est possible de transporter ses vélos dans le tram avant 7h30 ou après 19h30 en semaine. Toute la journée le dimanche.

Nantes

5ème ville du monde la plus adaptée aux vélos, Nantes a été élue capitale du vélo en 2015. Elle possède pas moins de 586 km de pistes cyclables et 2900 places de stationnement dédiées aux vélos. Plusieurs parcours sont disponibles de 17 km à 63 km pour relier l’Estuaire de Nantes et Saint-Brevin, dont des chemins longeant les différentes rivières comme l’Erdre, la Sèvre ou encore la Loire. Des boucles sont également tracées, allant de 15 à 30 km.

Strasbourg

Strasbourg cumule 560 km d’aménagements cyclables, instaurant ainsi un véritable réseau complet et sécurisé dédié aux vélos. Strasbourg est aussi reconnue comme la première ville cyclable de France, un titre bien mérité, car la ville n’a de cesse d’investir et de se moderniser pour laisser une plus grande place aux cyclistes. Pas étonnant quand on sait que 16% de ses habitants utilisent le vélo pour se rendre à leur travail. Pour découvrir la ville, il est possible de pédaler le long d’une piste longeant le Rhin et de passer ainsi par plusieurs lieux historiques et centres anciens.

Rennes

Capitale de la Bretagne, Rennes souhaite aussi devenir une capitale du vélo. Si la ville n’est pas aussi fournie que ses consœurs françaises, Rennes met tout en œuvre pour l’agencement de nouvelles infrastructures.

Rennes compte 232 km de pistes cyclables déjà présentes, et souhaite en inaugurer le double dans les prochaines années. En plus de cela, 900 vélos en libre-service sont repartis entre 83 stations rennaises.

Rennes a également mis en place le réseau nommé Vélo Express, un projet qui consiste à relier Rennes aux petites régions alentours grâce à des pistes cyclables. Outre le Vélo Express, une ceinture cyclable entoure la ville de Rennes sur 33 km et prend environ 2h30 à parcourir, à allure modérée.

Lyon

Lyon comme bien d’autres se met au vert et cherche à s’adapter à l’air du temps en aménageant pistes et bandes cyclables.  540 pistes cyclables sont disponibles dans la ville, sans compter des bandes cyclables délimitées dans la chaussée. Si cette option séduit moins les cyclistes, elle n’en reste pas moins pratique pour relier une piste à une autre.

Le réseau de vélos libres disponibles à Lyon est l’un des plus grands de France avec un parc de 4000 vélos, dispersés en 347 stations. En plus de cela, 1045 places de stationnement sécuritaire sont disponibles dans la ville pour pallier au problème de vol auquel se heurtent bien souvent les cyclistes.

Enfin, pour les personnes souhaitant visiter Lyon à vélo, une carte des itinéraires cyclables est disponible à l’office du tourisme pour préparer sa visite à l’avance !

La Rochelle

Pour des vacances le temps d’un été, La Rochelle est une destination de choix. Cette cité qui sent bon l’air marin s’est dotée de 230 km de voies cyclables, un parcours facile et balisé. La ville est aussi bien connue des cyclistes puisqu’elle est la porte d’entrée en France de l’Eurovéloroute, une piste cyclable qui relie le Portugal à la Norvège, rien que ça !

La ville fait également partie de la route de Vélofrancette, une piste de 630 km de long dédiée aux vélos et qui longe la côte allant de Caen, en Normandie, à la Rochelle.

Rien qu’avec ces 6 grandes villes chargées d’histoire, il y a de quoi faire pendant les vacances ou le temps d’un week-end. Heureux chanceux sont leurs habitants !

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: